Le Monde de Toril Index du Forum Le Monde de Toril
Le forum des Royaumes Oubliés
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Prix de la Loyauté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Monde de Toril Index du Forum -> Les Chroniques Oubliées
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Milil59
Ecuyer


Inscrit le: 09 Sep 2017
Messages: 26

MessagePosté le: Sam Nov 18, 2017 2:56 pm    Sujet du message: Le Prix de la Loyauté Répondre en citant

Ma fanfiction s'inspire du mélange romanesque de la trilogie des mystères, mêlant policier et fantasy, avec de l'espionnage en plus, et se déroulant dans différentes régions des Royaumes Oubliés, garantie sans drows et sans zhents, parce que les énièmes publications sur les elfes noirs de ces dernières années ont fini par me laser et je voulais écrire sur autre chose que sur Ombre Terre, Faerun laissant une certaine liberté d'écriture pour les auteurs en matière de complots et d'intrigues.
J'essaierais de publier aussi souvent que possible, ayant déjà écrit les quatre premiers chapitres de mon histoire, qui se divisera donc en quatre parties avec cinq chapitres chacune.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Milil59
Ecuyer


Inscrit le: 09 Sep 2017
Messages: 26

MessagePosté le: Sam Nov 18, 2017 3:00 pm    Sujet du message: Le Prix de la Loyauté Répondre en citant

PREMIERE PARTIE : Le prix de la loyauté


PROLOGUE


3 Flamerule 1369 Année du Gantelet


La chaleur moite de ce début d’été emplissait la ville de Suldolphor et la sueur perlait à son front malgré l’arrivée du crépuscule porteur d’un souffle d’air frais.
Gellana Malaergost plus connue sous le nom d’Hazirina la belle demeurait assise sur le rebord de sa fenêtre, observant d’un œil attentif les allées et venues dans le Haut Quartier de Suldolphor, avec ses manoirs luxueux et ses temples.
En face d’elle se situait une fenêtre où on pouvait voir un couple de riche marchands calishites se disputer, sans doute à propos de ventes illégales comme il s’en déroulait souvent dans cette ville si riche en intrigues.
En effet, Suldolphor était située sur le détroit reliant la Mer étincelante et le Lac de vapeur, carrefour commercial entre Calimshan et les autres contrée de Faerun, ce qui favorisait les tractations douteuses qu’encourageaient les diverses guildes occultes de marchands, d’escrocs et de voleurs.
En raison de sa condition de prêtresse de Sharess, elle avait recueilli bien plus d’une fois des confidences involontaires d’amants sur son oreiller au cours de nuits follement agitées à propos d’opérations louches sur lesquelles les autorités politiques de la ville fermaient joyeusement les yeux, tout profit dont peut importait la nature étant bon à prendre, songea avec cynisme Gellana.
Elle commença à s’impatienter, se demandant si son visiteur avait oublié leur rendez-vous nocturne ou s’il s’était égaré dans les bras d’une autre suivante de Sharess, dont le temple où se trouvait sa chambre était volontiers peuplé à cette heure ci.
Gellana se glissa sur la courtepointe en satin de son lit envahi de coussins tandis qu’une odeur capiteuse de parfum flottait dans l’air tiède de sa chambre au décor certes un peu étouffant mais d’un confort non négligeable.
Au bout d’un moment qui lui parut trop long, elle entendit des coups frappés à sa porte et se releva nonchalamment de son sommier pour ouvrir la porte au bel éphèbe tant attendu.
-Entres, Hasrin, j’espère que tu ne t’es pas perdu en route auprès d’autres gentes demoiselles, lui murmura t-elle d’une voix envoutante aux inflexions chaleureuses.
Je t’ai rapporté le paquet dont nous étions convenus au solstice d’hiver dernier, j’espère que tu rencontreras une satisfaction au-delà de tes espérances, pour le mal que j’ai eu à me le procurer…
Disons que c’était vraiment pour te rendre service…
Heureusement, cette maudite marchande amnienne n’a pas trop fait de difficultés au regard du prix que j’ai du lui verser.
-Je te dois tous mes remerciements, ravissante Hazirina dit un jeune homme d’une voix rocailleuse dans la vingtaine environ avec une tête ornée de boucles sombres et un teint mât typique du Calimshan et tu pourras désormais voir en moi un zélé chevalier presque autant que peuvent l’être les chevaliers de Myth Drannor pour la cause du Bien.
-N’exagères pas, je ne te vois guère participer à leurs hauts faits ni intégrer les rangs de ces pathétiques ménestrels dont tu ridiculises si parfaitement le code de l’honneur.
Cependant, tes bonnes intentions parleront certainement pour toi et je suis sûre qu’ils t’intègreraient de bon cœur dans leur noble groupe lui souffla t-elle en le raillant gentiment.
-Je vois que tu n’as pas perdu ton sens de la répartie, en souhaitant que tu n’aies pas perdu celui d’ouvrir les plaisirs des sens si chers à ta déesse.
-Oh que non, et je te promets une nuit si inoubliable que tu ne pourras te détacher de la vue de ce temple au mépris de tes autres activités…

Plus tard dans la nuit, alors que les environs semblaient si calmes, une ombre se découpa dans l’obscurité sur le toit du temple de Sharess et se laissa glisser silencieusement dans la chambre de la victime désignée par son commanditaire.

Le lit était défait et la jeune prêtresse paraissait seule, il ne restait au demeurant nulle trace du jeune homme présent plusieurs heures auparavant.
Il claqua discrètement des doigts, signe du lancement de son sort de domination de l’esprit à l’encontre de cette femme par ailleurs très jolie, enviant presque l’amant venu plus tôt.
Gellana commença à gémir dans son sommeil, se sentant contrainte malgré elle à se réveiller.
Elle aurait voulu invectiver l’intrus ayant pénétré dans sa chambre mais le sortilège l’en empêchait.
Au lieu de cela, elle se vit comme dans un rêve s’asseoir dans un fauteuil et regarder de ses yeux ensommeillés l’individu en face d’elle.
-Tu croyais vraiment que ta traîtrise ne serait pas connue en haut lieu, n’est ce pas…
Mais tu vas regretter amèrement de ne pas avoir été plus discrète, espèce de petite idiote…
Il lui jeta un sort de paralysie et se déplaça derrière le fauteuil en garrotant fermement le coup de sa charmante victime, qui ne pouvait pas crier à son plus grand désespoir.
Une fois le travail fini, il fouilla partout dans la pièce à la recherche de l’objet recherché par son commanditaire, tira une moue dépitée, puis veilla à tout remettre en ordre afin que nul ne soupçonne le véritable but de sa visite et s’en retourna par le chemin qu’il avait emprunté.

Le lendemain matin, une servante affiliée au temple vint porter la collation quotidienne au chevet de la grande prêtresse du temple de Sharess quand elle découvrit cette dernière avachie sur un fauteuil les yeux écarquillés de terreur et ses beaux cheveux sombres emmêlés alors qu’ils étaient d’ordinaire soigneusement entretenus.
Un hurlement se fit entendre dans tout le temple tandis que de la vaisselle se brisa sur le sol.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Milil59
Ecuyer


Inscrit le: 09 Sep 2017
Messages: 26

MessagePosté le: Sam Nov 18, 2017 4:01 pm    Sujet du message: Le Prix de la Loyauté Répondre en citant

Je me suis aidée du site Gemmaline pour écrire mon histoire, très complet et abordant énormément de choses qu'on ne voit pas dans les romans, et c'est d'ailleurs de ce site que j'ai tiré la ville de Suldolphor.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Fender
Disciple d'Alaundo
Disciple d'Alaundo


Inscrit le: 29 Nov 2008
Messages: 606
Localisation: Saint-Etienne

MessagePosté le: Sam Nov 18, 2017 7:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très bonne entrée en matière. Tu as bien fait de t'appuyer sur Gemmaline, c'est d'une richesse surprenante!
_________________
Dans chaque cœur, à chaque printemps, il y a un vert différent.

Et bienvenu chez moi:
https://lesenfantsdeplatin.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Monde de Toril Index du Forum -> Les Chroniques Oubliées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com