Bonjour. Identifiez-vous. Nouveau membre ? Inscrivez-vous.

 

 

 

 

Auteur : Lisa Smedman
Traducteur : Fabrice Joly
Couverture de : Brom

Parution GF : Mars 2010

382 pages

Titre original : Extinction (2004)
Traduction intégrale

ISBN
GF : 978-2811202910

Edition Fleuve Noir : Extinction

Année : 1372 CV
Ville : Menzoberranzan

Résumé :

      Tandis que Pharaun, Quenthel, Jeggred, Danifae et Vallas cherchent le moyen de replonger dans le chaos infini des Abysses, Halisstra et Ryld découvrent un univers où la vie possède une véritable valeur et où aucun assassin ne rôde dans l'ombre. Dans leurs efforts pour survivre à ces nouvelles épreuves, ils risquent pourtant de perdre l'âme même de leur nature de drows. Et ce simple fait pourrait bien mener l'espèce toute entière au bord de l'extinction.

Mon avis :

      Ce roman est sans aucun conteste le meilleur de cette séquence à mon avis, car contrairement aux autres qui proposent une aventure de drows somme toute assez classique pour ce genre de personnages, celui-ci propose vraiment quelque chose d'original, à travers les aventures de Halisstra et Ryld. L'intrigue principale n'avance certe toujours pas beaucoup, mais l'intérêt de ce roman réside vraiment dans ce cheminement effectué par les deux personnages, et dont l'issue sera même surprenante.
      Le roman se démarque aussi des autres de la séquence par le décor dans lequel se déroule l'aventure. Loin des couloirs sombres de l'Outreterre, cette aventure se déroule à la surface de Féérune, et plus particulièrement dans le désert d'Anauroch. Un décor qui apporte un petit "vent de fraicheur" à la séquence également. Mas on ne quitte pas pour autant complètement l'Outreterre puisqu'on suit ici en parallèle trois histoires : celle de Ryld et Halystra, celle des autres membres du groupe dont ils se sont séparés, et celle se déroulant à Menzoberranzan. Ces deux dernières tournent toujours un peu en rond, mais ceux qui auront apprécié les précédents romans poursuivront la lecture de celles-ci avec toujours autant d'intérêt, surtout que les décors parcourus par le groupe de Quenthel n'étaient pas non plus encore connus des lecteurs de la collection jusque là.
      Ceux qui regrettaient jusque là la trop grande présence de combats dans les romans de la séquence apprécieront sans doute d'autant plus cette quatrième aventure qu'elle est contient beaucoup moins. Ici, l'auteur prend plus le temps de décrire le ressenti des personnages, surtout les deux qui font tout l'intérêt du livre. On a malgré tout le droit à toujours autant de combats à Menzoberranzan et du côté du groupe de Quenthel, donc tout le monde y trouvera son compte.

      Quand on sait que l'auteur de ce roman a ensuite écrit une nouvelle trilogie, encore inédite en France, faisant suite à la séquence de la guerre de la reine araignée, on peut espérer quelque chose de vraiment bon, vu la qualité de ce quatrième tome qui est sans aucun doute le meilleur de la guerre de la reine araignée, selon moi.

L'avis des internautes


1 avis sur ce roman
Donner son avis

Retour à la page des romans

Ce site n'est pas officiel. D&D/Dungeons and Dragons, Royaumes Oubliés/Forgotten Realms et DragonLance sont des marques déposées de WOTC inc.
Les images telles que les couvertures de romans où les illustrations de personnages et organisations appartiennent à WOTC, Milady et Fleuve Noir.
Les titres de jeux-videos ou captures d'écrans appartiennent aux développeurs respectifs de ces jeux.
Le reste est © Morcar/Le monde de Toril