Bonjour. Identifiez-vous. Nouveau membre ? Inscrivez-vous.

 

 

 

 

Auteur : Margaret Weis & Tracy Hickman
Traducteur : Laurent Queyssi
Couverture de : Matthew Stawicki

Parution : Janvier 2009
Parution Poche : Janvier 2010
480 pages

Titre original : Time of the Twins (1986)
Traduction intégrale

ISBN :
Poche : 978-2811202637
GF : 978-2811200770


Résumé :

      Retiré dans l’obscurité de la redoutable tour de Haute Sorcellerie de Palanthas, entouré d’innommables créatures maléfiques, Raistlin Majere échafaude un plan pour conquérir et dominer les ténèbres.
      Crysania, une prêtresse de Paladine belle et dévouée, tente de se servir de sa foi pour tirer Raistlin de cet abyme. Ignorant ses sinistres projets, elle est lentement attirée dans le piège qu’il a habilement ourdi.
      Averti du plan de Raistlin, Caramon remonte le temps et arrive dans la ville maudite d’Istar avant le Cataclysme. Là, en compagnie du fidèle kender Tasslehoff, Caramon va se battre pour sauver l’âme de Raistlin.
      C’est en tout cas ce qu’il croit.

Mon avis :

      Après la trilogie des "Chroniques de Dragonlance" qui proposait une aventure sympathique à suivre, bien qu'assez classique, j'ai été agréablement surpris par le premier tome de cette nouvelle trilogie mettant en scène certains des héros de la trilogie originelle, ainsi qu'une nouvelle héroïne, et dont l'intrigue est pour le coup bien plus originale.

      Comme l'indique le titre du roman, les jumeaux Raistlin et Caramon Majere sont au cœur de l'intrigue de ce roman, et si au tout début réapparaissent certains héros de la guerre de la lance, seul un d'entre eux aura un rôle important dans cette nouvelle histoire, le kender Tass. Heureusement que celui-ci est là dans un premier temps, d'ailleurs, car durant toute la première partie du roman, Caramon est un personnage plutôt agaçant et presque ennuyant, et c'est le kender qui apporte un peu de fraîcheur à tout ça. En parallèle de ça, on suit les intrigues de Raistlin sans trop savoir encore quels sont ses réels objectifs, et qui sont liés à un nouveau personnage : la prêtresse de Paladine Crysania.
      Ce nouveau personnage est plutôt intéressant, de part sa relation avec le Mage Raistlin justement. Et c'est autour d'elle et de Caramon que tout va se construire.

      J'ai adoré l'idée des auteurs de renvoyer ces personnages dans le passé, et pas à n'importe quelle époque ! Car au cours de la trilogie des "Chroniques de Dragonlance" avait souvent été évoquée l'époque du Cataclysme, sans qu'on ne sache vraiment en détail comment tout cela s'était déroulé. Les héros eux-même ne le savaient pas puisque l'Histoire de Krynn fait que la population ne sait pas exactement quelle a été l'origine de cette catastrophe. Les héros de cette nouvelle trilogie, et par leur intermédiaire les lecteurs, vont donc découvrir cette époque et la vivre. On découvre donc la ville d'Istar et son fonctionnement, ses combats de gladiateurs, son prètre-roi...
      Le roman est beaucoup plus original que ne l'étaient les trois tomes de la trilogie originelle, et si l'intrigue avance doucement au cours de sa première partie, alors que le personnage de Caramon est plutôt ennuyant, la seconde partie quand à elle est beaucoup plus intéressante et surprenante. Jusqu'au bout on se demande où veut en venir Raistlin, quels sont ses plans et comment il va parvenir à les mener à bien. C'est avec un certain plaisir qu'on va jusqu'au bout de cette aventure ouvrant une nouvelle trilogie.

      Pour le moment, il s'agit à mes yeux du meilleur roman de cette collection, qui m'a permis de bien mieux apprécier l'univers de Dragonlance, et surtout de découvrir une histoire bien plus originale que ne l'était la trilogie racontant la guerre de la lance.

L'avis des internautes


1 avis sur ce roman
Donner son avis

Retour à la page des romans

Ce site n'est pas officiel. D&D/Dungeons and Dragons, Royaumes Oubliés/Forgotten Realms et DragonLance sont des marques déposées de WOTC inc.
Les images telles que les couvertures de romans où les illustrations de personnages et organisations appartiennent à WOTC, Milady et Fleuve Noir.
Les titres de jeux-videos ou captures d'écrans appartiennent aux développeurs respectifs de ces jeux.
Le reste est © Morcar/Le monde de Toril