Bonjour. Identifiez-vous. Nouveau membre ? Inscrivez-vous.

 

 

 

 

       Après Pool of Radiance, adaptation en jeu-vidéo d'un roman de la collection "Les Royaumes Oubliés", SSI lança dès l'année suivante une suite intitulée "Curse of the Azure bonds", adaptation encore une fois d'un roman de la collection, et cette fois-ci Les liens d'Azur. Si les romans de la collection n'ont rien à voir l'un avec l'autre, les évènements de ce jeu sorti en 1989 font pourtant suite au précédent, et en même temps une suite du roman en question.

       L'histoire débute après la défaite de Tyranthraxus. Les héros du premier jeu se réveillent à Tilverton et découvrent sur eux cinq tatouages représentants chacun un maître du mal :

- le symbole de Moander;
- le symbole des couteaux du feu;
- le symbole de Dracondros;
- le symbole de Tyranthraxus;
- le symbole du Zhentharim.

   

       Le but des héros va donc être d'éliminer les cinq maîtres du mal pour se libérer du lien qui les unis à eux.

   

       Le principe du jeu est strictement identique au jeu précédent, à savoir la création de personnages au départ puis un écran splité en trois parties. Il est également possible d'importer dans le jeu les personnages de Pool of Radiance et de Hillsfar, sorti la même année que Curse of the Azur bonds.

   

   

   

Retour à la liste des Jeux Vidéos

Ce site n'est pas officiel. D&D/Dungeons and Dragons, Royaumes Oubliés/Forgotten Realms et DragonLance sont des marques déposées de WOTC inc.
Les images telles que les couvertures de romans où les illustrations de personnages et organisations appartiennent à WOTC, Milady et Fleuve Noir.
Les titres de jeux-videos ou captures d'écrans appartiennent aux développeurs respectifs de ces jeux.
Le reste est © Morcar/Le monde de Toril