Bonjour. Identifiez-vous. Nouveau membre ? Inscrivez-vous.

 

 

 

 

        Trois exilés unis par le destin : un Guerrier, un Ensorceleur et une Roublarde. Dans une contrée de msytères et de magie, ils doivent trouver la Pierre à Démon et recapturer deux seigneurs rivaux aussi maléfiques que puissants avant qu'ils ne causent la perte des Royaumes.

Voir les caractéristiques techniques du jeu
Consulter la page preview de Demon Stone

           

        A quoi bon changer un système qui fonctionne ? C'est ce qu'on du se dire les développeurs de chez Stormfront Studios après le succès de leurs jeux "Les deux tours" et "Le retour du roi" adaptés des films de Peter Jackson. C'est donc pour le plus grand plaisir des fans des Royaumes Oubliés que ces développeurs talentueux ont décidé de créer cette aventure se déroulant dans le monde de Toril, en réutilisant le savoir faire acquis sur leurs deux jeux précédents, et en s'entourant des meilleurs spécialistes de cet univers, tel que R.A. Salvatore qui signe ici le scénario.

        Ce sont donc trois personnage que le joueur dirige dans ce nouveau jeu d'action utilisant la license Forgotten Realms et entre lesquels il devra passer, utilisant les points forts des uns et des autres pour avancer dans l'aventure.
        Zhaï est l'une des combinaisons de races les plus rares des Royaumes : sa mère était une Drow de la cité souterraine de Menzoberranzan tandis que son père était un elfe des bois venu de Cèdrefeuille. C'est une roublarde, et est la plus athlétique du groupe, franchissant presque tous les obstacles, et pouvant se camoufler dans l'obscurité pour attaquer par surprise un ennemi et l'égorger . Le guerrier Rammek tentait d'échapper à son passé torturé quand il a rencontré ses compagnons. Il garde en lui une haine féroce envers les trolls qui ont massacré de nombreux amis à lui. C'est le spécialiste du groupe en terme de combat au corps à corps. Illius, l'ensorceleur, descend d'une ancienne lignée de chevaliers appelée la Garde d'Argent de Lunargent, mais il fut dépossédé par sa famille à cause de son choix de la sorcellerie au lieu des arts de la guerre. Il est spéclialiste dans l'utilisation de la magie et n'a aucune limite dans sa capacité de combat à distance.

        Les chemins de ces trois compagnons se croisent dans un village alors que celui-ci est attaqué par un dragon et une horde d'orques. Rapidement, ils devront pénétrer dans une grotte où leur destin les attendait. Sans le vouloir, ils libèrent deux créatures puissantes que Khelben Arunsun avait enfermés il y a longtemps pour les empêcher de détruire Féérune. Les trois compagnons vont donc devoir affronter une quantité d'ennemis tels que des Orques, des Trolls, des Githyamki ou des Slaad. Ils n'imaginent pas cependant que leur chemin croisera temporairement celui de l'une des figures les plus célèbres des Royaumes : Drizzt Do'Urden.
        Graphiquement, le jeu est superbe. Et même s'il n'utilise pas toutes les capacités des PC actuels, il n'a vraiment aucune honte à avoir. Il faut dire qu'il est d'abord passé par la PlayStation 2 aussi, plateforme sur laquelle le jeu est sorti il y a déjà quelques mois. D'ailleurs, une assez bonne initiative d'Atari pourra vous convraincre une bonne fois pour toute d'acheter ce jeu : dès sa sortie sur PC et X-Box, le jeu ne coute que 30 euros !! A ce prix là, pourquoi se priver du plaisir de jouer une fois de plus dans l'univers de Toril ?

        Le jeu n'est peut-être pas extrèmement long et on avance plutôt rapidement, mais sa qualité, son prix attractif, et l'univers dans lequel il se déroule ne pourra que tenter les joueurs que nous sommes. Et puis au moins, les niveaux ne sont pas répétitifs, et même assez bien trouvés, tels que celui se déroulant sur le radeau, sur lequel les trois compagnons devront se battre tout en veillant à l'équilibre de leur esquif.
        Ceux qui connaissent bien les royaumes se réjouiront de découvrir en superbe 3D des décors tels que les jungles de Chult, lieu dont un parle très peu souvent, mais qu'on a pu découvrir dans le roman "L'anneau de l'hiver" de James Lowder. Ils risquent aussi d'être ravis d'appercevoir Khelben "bâton noir" Arunsun (que je n'imaginais pas comme cela, mais bon...) et de visiter sa célèbre tour, ou de croiser et même diriger un moment Drizzt Do'Urden.
        Notez pour terminer que l'auteur R.A. Salvatore a paraît-il réalisé un croisement entre l'une des dernières aventures de Drizzt Do'Urden dans le jeu, le personnage apparaissant dans le jeu alors que les héros du jeu seront évoqués dans l'un des romans que l'on attends encore en France. Ceci devrait plaire à plusieurs d'entre vous.

 

16/20


Acheter le jeu sur PC
Acheter le jeu sur PlayStation 2
Acheter le jeu sur X-Box

Retour à la liste des Jeux Vidéos

Ce site n'est pas officiel. D&D/Dungeons and Dragons, Royaumes Oubliés/Forgotten Realms et DragonLance sont des marques déposées de WOTC inc.
Les images telles que les couvertures de romans où les illustrations de personnages et organisations appartiennent à WOTC, Milady et Fleuve Noir.
Les titres de jeux-videos ou captures d'écrans appartiennent aux développeurs respectifs de ces jeux.
Le reste est © Morcar/Le monde de Toril