Bonjour. Identifiez-vous. Nouveau membre ? Inscrivez-vous.

 

 

 

 

        Le jeu qui a révolutionné le RPG sur PC revient enfin !
       Les bardes ont beau chanter les épopées de héros des Ages Anciens, jamais les plaines des Royaumes Oubliés n'auront autant eu besoin d'un champion. Bien des années se sont écoulées depuis la guerre entre Luskan et Neverwinter, presque suffisamment pour que les blessures de la guerre se referment enfin.
       Mais cette trêve passagère arrive malheureusement à terme. Les tensions croissantes entre les puissantes villes-Etats menacent de se métamorphoser en affrontement armé. Plus encore, dans les contrées du Nord, les Forces Obscures se rassemblent sous la bannière d'un démon légendaire.
       Mais l'espoir est toujours de mise, même dans les Ages les plus sombres : une Relique mystérieuse n'attend qu'un Héros pour révéler ses secrets.
       Les Nuits de Neverwinter reviennent. Attendez-vous à ce que les vôtres soient très courtes...

Voir les caractéristiques techniques du jeu
Consulter la page de preview

           

        Après plusieurs années d'attente, Neverwinter Nights 2 arrive enfin sur nos PC, pour nous faire vivre de nouvelles aventures dans les Royaumes Oubliés, en utilisant les règles de la 3.5 de de Dungeons & Dragons®.
        L'histoire se déroule dans le petit village de Port-Nuit, dans la région de la Côte des Epées, au nord des Royaumes Oubliés. Un soir, des lamelins (créatures extraplanaires) attaquent le village, à la recherche d'un mystérieux fragment. Pour en savoir plus sur cet étrange artefact et éviter qu'il ne tombe en de mauvaises mains, vous êtes envoyé dans la grande ville de Padhiver pour mener l'enquête.
        Après un didacticiel relativement bien pensé, vous démarrez le jeu alors que votre village est attaqué. Les fans des Baldur's Gate vont être ravis, car on retrouve dans ce deuxième Neverwinter Nights beaucoup d'éléments qui se trouvaient dans les premiers jeux de Bioware, et dont on avait reproché l'absence dans Neverwinter Nights, premier du nom. Pour commencer, votre personnage pourra désormais être accompagné de quatre collègues que vous pouvez diriger à votre guise comme c'était le cas dans les Baldur's Gate et Icewind Dale. Ensuite, vous vous déplacerez désormais sur une carte, comme dans les jeux précédemment cités, avec la possibilité de vous faire attaquer par des bandits en chemin. Alors évidemment, on pourra reprocher le fait que l'on ne puisse pas visiter toute la carte et que les lieux à visiter n'y apparaissent que lorsqu'un personnage vous en a parlé, mais c'était déjà le cas dans le premier Baldur's Gate par exemple, avec le camp des bandits qui n'apparaissait qu'au moment où on en entendait parler. Alors après tout...
        Neverwinter Nights 2 allie donc le meilleur de son prédécesseur, et des autres jeux ayant fait le succès de Bioware. Les joueurs de Neverwinter Nights ne seront pas perdus, dans cette nouvelle interface ressemblant beaucoup à celle du précédent jeu, mais grandhement améliorée. Côté graphisme également, on retrouve la patte du premier NwN, mais remis au gout du jour. Les joueurs de KOTOR et KOTOR 2 reconnaitront également le style des cinématiques qui a été ici réutilisé. Après tout, pourquoi ne pas mélanger les bons éléments de tous ces jeux ?

        Côte scénario, on a le droit là à une histoire bien mieux écrite que la partie solo du premier Neverwinter Nights. On découvre pour commencer un petit village du Nord de Féérune, que l'on va devoir rapidement quitter pour se rendre à Padhiver (ben oui, faut bien justifier le titre du jeu :)). On retrouvera de nombreux visages connus des joueurs des précédents jeux, ainsi que de nombreux autres personnages, notamment les différents compagnons de route qui ont enfin une vraie histoire passée et un caractère bien à eux. D'ailleurs, en fonction de vos actions, vous pourrez soit gagner de l'influence sur eux, soit l'inverse (encore quelque chose repris sur KOTOR 2).

        Vous l'aurez donc compris, Neverwinter Nights 2 mélange le meilleur des Baldur's Gate, à ce qui a fait le succès du premier Neverwinter Nights, et en utilisant également l'expérience récente d'Obsidian avec KOTOR 2. On est loin de la durée de vie des Baldur's Gate, mais franchement, on est bien au dessus du premier Neverwinter Nights, et ça fait plaisir à voir.

  N°104 (Décembre 2006)
Note : 85 %
En résumé : L'arrivée d'une vraie aventure sooo et d'interactions avec les compagnons d'armes corrige les principales lacunes du premier opus.

16/20


Acheter le jeu      

Retour à la liste des Jeux Vidéos

Ce site n'est pas officiel. D&D/Dungeons and Dragons, Royaumes Oubliés/Forgotten Realms et DragonLance sont des marques déposées de WOTC inc.
Les images telles que les couvertures de romans où les illustrations de personnages et organisations appartiennent à WOTC, Milady et Fleuve Noir.
Les titres de jeux-videos ou captures d'écrans appartiennent aux développeurs respectifs de ces jeux.
Le reste est © Morcar/Le monde de Toril