Bonjour. Identifiez-vous. Nouveau membre ? Inscrivez-vous.

 

 

 

 

        Dans les plans supérieurs, veillant sur les habitants de Toril, de nombreux dieux cultivent leur culte du mieux qu'il peuvent. Le temps des Troubles (1358 CV) a été pour eux un période difficile durant laquelle certains ont connu la mort, alors qu'un mortel prenait leur place parmi les divinités. Au dessus de tous ces dieux, Ao est le dieu suprême de Toril. Il est responsable de la création des premières divinités de Toril et du maintient de l'équilibre de la balance cosmique. Ao était totalement inconnu des mortels avant le Temps des Troubles. Sa présence fut finalement dévoilé quand il bannit tous les dieux en les faisant fouler le sol de Toril sous la forme d'avatars.
        C'est donc Ao qui décide d'élever un mortel au rang de dieu, ou de déchoir ou détruire un dieu. Il est immunisé à toute forme d'attaque et ne possède pas de culte. Finalement, Ao est le dieu des divintés.
        Voici donc, les dieux de Toril et une description de leur culte.

Les divinités supérieures

Baine
Le Seigneur Noir, la Main Noire, le Seigneur des ténèbres .

        C'est le tyran ultime qui ne se complait que dans la haine et la peur. Il rêve de contrôler tout Féérune et de dominer ou détruire toutes les autres divinités, par n'importe quel moyen.

Cyric
Prince des mensonges, le Soleil Sombre, le Soleil Noir.

        Dieu mégalomane doté d'un très grand nombre d'adeptes, Cyric est une des trois plus grandes forces maléfiques de Féérune. Mesquin et égocentrique, il adore pousser des gens à commettre des actes qui ruineront leur vie, aime faire en sorte que les mortels commettent des erreurs catastrophiques. Le clergé de Cyric cherche à créer sans arrêt un climat de conflits, et la présence de ses membres est souvent signe de meurtre et de problèmes futurs. Cyric s'arrange pour que le monde soit dans un perpétuel chaos, mais sans guerre, pour ne pas tomber sous la coupe de Tempus.

Lolth
Reine des araignée, Reine des fosses démoniaques.

        Déesse cruelle et capricieuse, Loth est souvent considérée comma folle car elle a l'habitude de faire se battre entre eux ses adeptes. Elle se complait dans la mort, la destruction et la torture de tout être. Le clergé de Lolth est responsable de nombreuses atrocités de la surface, et entretien ainsi la peur des drows et de sa déesse. Même ses prêtresses la craignent et la haïssent, ne la vénérant que pour le pouvoir qu'elle leur apporte.

Mystra
La dame des Mystères, la Mère de toute magie

        Mystra est très occupée par l'entretient de la Toile, qui sert aux mortels à pratiquer la magie. En effet, étant incapables de façonner directement la magie brute, les habitants de Toril se servent de cette toile, qui est l'incarnation de la magie brute, une sorte d'interface entre la volonté du jeteur de sorts et l'essence même de la magie. On peut même dire que Mystra et la Toile ne sont qu'un car en tant que Déesse de la magie, elle est la divinité de tout ce qui peut apporter de la magie au monde. C'est pour cela que Mystra est l'une des divinités les plus puissantes des Royaumes.
        Son clergé protège les connaissances magiques dans des lieux secrets de manière à ce qu'elle puisse continuer à se développer même si les races dominantes devaient être amenées à disparaître.

Chauntéa
Le Grande Mère, la Déesse du grain, la Mère Nourricière.

        C'est l'humble divinités de toutes les plantes vivantes. Vénérée par les fermiers, les jardiniers, et les gens du peuple, elle est aussi aimée par tous ceux qui travaillent la terre. Les membres de son clergé peuvent être divisés en deux groupes : les prêtres qui travaillent dans les régions civilisées, et les druides qui s'occupent des régions sauvages (comme Robyn ou Alicia Kendrick).

Kelemvor
Seigneur des morts, Juge des damnés.

        Devenu dieu suite au Temps des Troubles, Kelemvor est le dieu qui désigne la place des morts dans le cycle infini de l'existance. Il n'est ni maléfique, ni secret, contrairement à son prédécesseur, et promet aux morts d'être jugés d'une manière juste et impartiale. Son clergé assiste les mourants, les morts et leurs familles, s'occupe des funérailles et assurent que les affaires des morts sont règlées. Ils gèrent donc souvent les testaments, mais récupèrent les biens de ceux qui sont décédés sans testament, ou sans héritier.

Silvanus
Chêne père, Père de la forêt, Père des arbres.

        Dieu bienveillant et paternaliste, Silvanus gère l'équilibre naturel. Il est vénéré par ceux qui vivent dans des régions sauvages ou reculées du monde. Son clergé privilégie les petites communautés plutôt que les cités, mais quelques un de ses fidèles se sont spécialisés dans la conception d'espace naturel au sein de grandes villes, qui sont généralement même des forêts à l'intérieur de villes.

Sunie
Cheveux de feu, Dame aux cheveux de feu.

        C'est la plus douce de toutes les déesses, et la déesse du Charme, du Bien, et de la Protection. Ses fidèles ont pour devoir de magnifier et de protéger la beauté du monde. Ses prêtres sont généralement les plus séduisants et les plus charismatiques.

Talos
Le Destructeur, le Seigneur des tempêtes.

        Talos personnifie les aspects destructeurs de la nature. Il n'est que rage et fureur et obéit à ses impulsions. Son clergé est petit et éparpillé car la vénération de ce dieu est interdite dans de nombreuses nations. Ses fidèles sont fanatiques dans leur amour de la destruction et n'hésitent jamais à invoquer des tempêtes pour détruire des navires, des villages ou autre au nom de leur divinité.

Tempus
Seigneur des batailles, Marteleur d'ennemis.

        Tempus est connu pour son comportement chaotique mais ses actions tendent toujours vers l'équilibre et la neutralité. Les soldats de tous les alignements le prient pour obtenir son aide avant le combat.

Oghma
Le Seigneur de la connaissance, Archiviste de ce qui est connu

        C'est la plus puissante divinité de la connaissance de tout Féérune. Son clergé est responsable de l'accumulation et de la distribution des livres, parchemins, connaissances, et légendes. Il compte parmi les siens des sages, des archivistes, des prêtres errants et des bardes.

Shar
Maîtresse de la nuit, Dame de l'égarement, Déesse sombre.

        Soeur de Séluné, Shar est un être pervers et tourmenté qui n'est que mal, haine et jalousie. Elle est la déesse des Ténèbres, de la Douleur, de l'Amertume et de la Vengeance. Elle passe le clair de son temps à combattre son ancestrale némésis, Séluné. Elle est la créatrice de la Toile sombre.

Tyr
La Main juste, Le Dieu manchot, le Juste.

        C'est un noble guerrier qui perdit sa main droite lors d'un combat et qui est parfois décrit comme aveugle. Son clergé est fort dans toutes les régions civilisées et il souhaite que Féérune soit régi par des lois juste appliquées avec diligence.

   

Lathandre
Seigneur de l'aube.

Kossuth
Dieu des flammes, Seigneur de feu.

Les divinités intermédiaires

Heaume
La sentinelle, le Vigilent.

        Souvent considéré comme étant froid et détaché, Heaume est un dieu inébranlable et résolu qui est totalement dévoué à sa tâche et est particulièrement fier de faire passer son travail avant tout. Beaucoup pensent qu'il sacrifierait même sa vie pour protéger ce qu'on lui a confié. Heaume s'est toujours tu à ce sujet. Les prêtres de Heaume sont des protecteurs, si bien que la plupart des grandes villes de Toril possèdent au moins une chapelle dévouée à cette divinité.

Gond
Porteur des merveilles, Seigneur de tous les forgerons.

        Gond souhaite que de nouvelles inventions soient tous les jours inventées sur Toril. Son clergé met tout en oeuvre pour que les secrets de la poudre fumigène et d'autres inventions tout aussi extraordinaires restent sa propriété.

Mailikki
Notre Dame de la forêt, Reine de la forêt.

        C'est une divinité bienveillante qui est toujours de bonne humeur et particulièrement confiante dans sa manière d'agir. Elle est loyale et protectrice. Les membres de son culte sont dispersés dans tous les Royaumes et il est rare qu'ils se réunissent. Il existe peu de temple qui lui sont consacrés. C'est la déesse envers qui le drow Drizzt Do'Urden a décidé de se tourner depuis son arrivée à la surface de Toril.

Tymora
Dame Chance, la Dame qui sourit, Notre dame enjouée.

        Déesse amicale, gracieuse et bienfaisante, Tymora semble toujours capable de tourner les situations à son avantage. Elle apprécie les plaisanterie et est réputée pour en avoir déjà fait à Heaume et Tyr. Les chapelles et les temples consacrés à cette déesse sont trouvable n'importe où à Féérune, son culte est particulièrement populaire et riche de tous les dons que les mortels font pour la déesse en échange d'un peu de chance.

Umberlie
La Reine garce, la Reine des profondeurs.

        Malfaisante, Umberlie est la déesse de la destruction, du mal, de l'océan, de l'eau et de la tempête. Elle prend plaisir à voir des mortels perdre la vie en se noyant où déchiquetées dans les mâchoires de ses créations : les requins-garous.

Séluné
Notre dame d'argent, la Vierge lunaire.

        Déesse mystique et secrète, Séluné est calme et souvent victime d'accès de tristesse lorsqu'elle se souvient des combats passés contre sa soeur et némésis, Shar. Elle compte dans son clergé des marins, des lycanthropes non malveillants, des mystiques, et des femmes capables de lancer des sorts. Elle est la déesse du Bien, de la Lune, de la Protection, et du Voyage.

Ilmater
Le dieu qui pleure, le dieu brisé.

        C'est un dieu généreux et dévoué qui est prêt à supporter le fardeau de toute autre personne et est très difficile à énerver. La plupart des habitants de Féérune voit en les adeptes d'Ilmater des martyrs incompréhensibles qui souffrent pour les autres.

Azouth
Le grand Père des mages, Seigneur des sorts.

        C'est le dieu des lanceurs de sorts de magie profane. Son culte fait en sorte de récupérer des copies de tous les sorts jamais écrits par des lanceurs de sorts.

Les divinités mineures

Eilistraée
Le Vierge Noire, Dame de la danse.

        Elle est la divinités des drows bienveillants et des drows qui souhaitent vivre à la surface de Toril en paix. C'est une déesse mélancolique à l'humeur changeante, qui aime la beauté et la paix mais n'hésitera pas à abattre ceux qui tentent de faire souffrir ses adeptes. Le clergé d'Eilistraée encourage les drows à remonter vers la surface, et à oeuvrer à l'harmonie des peuples de la surface.

Waukyne
L'amie des marchands.

        C'est une déesse relativement jeune qui aime les richesses pour ce qu'elles peuvent apporter à leur propriétaire. Elle est la déesse des transactions ouvertes mais aussi des dessous de tables. Son clergé est riche parce qu'il sait investir sagement et utiliser ses richesses de manière à accroître sa popularité, puissance et renom.

Uthgar (demi-dieu)
Père des Uthgardts, Père de la bataille.

        Guerrier fier, farouche et indépendant, Uthgar a peu d'amis et est toujours resté à l'écart des manigances divines. Son clergé est divisé entre les onze esprits animaux qui le servent en tant qu'intermédiaires avec les tribus Uthgardts. Il n'est donc pas vénéré directement puisque les tribus vénèrent l'un de ces animaux.

               

Torm
La Vérité, le Vrai dieu, la Loyale fureur.

Malar
Le Seigneur bestial, le Traqueur au Sang Noir.

Mask
Maître de tous les voleurs, Seigneur des ombres.

Shaundakul
Chevaucheur des vents, la main secourable.

Ce site n'est pas officiel. D&D/Dungeons and Dragons, Royaumes Oubliés/Forgotten Realms et DragonLance sont des marques déposées de WOTC inc.
Les images telles que les couvertures de romans où les illustrations de personnages et organisations appartiennent à WOTC, Milady et Fleuve Noir.
Les titres de jeux-videos ou captures d'écrans appartiennent aux développeurs respectifs de ces jeux.
Le reste est © Morcar/Le monde de Toril